Nous sommes membre: SKFB IKFB

Santé

"Dass wir so gerne Tiere betrachten, liegt wahrscheinlich daran, dass wir dabei viel über uns selber erfahren."

- Charles Baudelaire

("Le fait que nous aimons tant observer les animaux vient probablement du fait que nous en apprenons tant sur nous même." - Traduction libre de la citation de Charles Baudelaire)

Fehlfarben

Qu'est-ce que l'alopécie de la mutation de coloration ?

L'alopécie de la mutation de coloration est une maladie de la peau chez le chien relativement rare. Dans la littérature, elle est aussi appelée Color dilution alopecia (CDA), blue dog disease et, chez le Doberman, blue Doberman disease.

Quels chiens peuvent être concernés ?

Souvent, les chiens qui présentent un éclaircissement de couleurs (bleu gris, argenté, fauve) sont touchés par l'alopécie de la mutation de coloration, notamment chez le Doberman bleu, le Yorkshire Terrier, le Pinscher nain, le Dogue, le Whippet, mais aussi chez beaucoup d'autres races. Chaque chien et chaque race avec cette couleur de poils claire n'est pas forcément touché par l'alopécie de la mutation de coloration. Il est intéressant de constater que le Braque de Weimar avec la couleur de poils bleu grise (ou fauve) typique n'est pas touché par cette maladie. Cependant, il existe quelques races de chiens dont les clubs de race ont découvert qu'il y a un lien entre la maladie cutanée fréquente et la couleur de poils claire. C'est pourquoi les chiens avec ces couleurs de poils ne sont plus admis à l'élevage.

 

Qu'est-ce qui provoque cette maladie ?

La couleur de poils bleue grise de ces chiens est provoquée par une mutation génétique qui cause des altérations de la pigmentation des poils et un trouble de la kératinisation de la peau. À cause de cette mutation, les poils ont une couleur anormale, le pigment est agglutiné et les poils sont faibles et cassants, ce qui provoque cette alopécie (= chute des cheveux). Avec le dérangement de la kératinisation, ces chiens sont aussi menacés par des infections bactériennes récidivantes.

La couleur de poils claire est transmise en mode récessif, cela veut dire que les deux parents d’un chien avec une couleur claire sont porteurs d’un gène muté bien qu’ils ne soient pas  de couleur clair eux-mêmes. Il existe un test génétique qui reconnaît les animaux porteurs d’une mutation de couleur. Mais, jusqu’à présent, il n’existe pas de test qui discerne quels chiens avec une mutation de la coloration vont développer aussi une alopécie de la mutation. 

 

Comment se révèle une alopécie de la mutation ?

Les chiens atteints présentent des signes discrets à la naissance (sauf la couleur des poils claire). Entre 6 mois et 2 ans, ils développent les premiers symptômes : un amincissement des poils et une légère desquamation, généralement au niveau du dos. Des territoires cutanés colorés (p.ex. les chiens tachés) ne sont pas concernés. Souvent, une pyodermite secondaire (une dermatite bactérienne) se développe dans les zones concernées, ce qui dérange le chien et peut provoquer des démangeaisons. Le vétérinaire peut déjà soupçonner la maladie avec les symptômes cliniques et avec un échantillon de poils (trichogramme). Cependant, pour un diagnostic définitif il faut des biopsies de peaux qui sont soumises à un examen histologique. 

 

Est-ce qu’on peut traiter une alopécie de la mutation ?

Il n’existe pas de thérapie spécifique qui pourrait traiter le trouble de pigmentation. Une thérapie symptomatique peut s’effectuer avec des shampoings antibactériens. La pyodermie secondaire doit être traitée par la prise d’antibiotiques 3 à 4 fois par semaine, ce qui peut être combiné avec un shampoing antibactérien pour que l’effet soit meilleur.

Le pronostic est bon, mais la perte des poils est pourtant irréversible et le chien a souvent besoin de soins de la peau durables qui devraient prévenir le retour potentiel des pyodermies. 

 

Qu’est-ce qu’il faut respecter en plus ?

Comme le mode d’hérédité de la mutation de couleur claire et donc le risque de la maladie sont connus, on vous recommande des mesures sanitaires très efficaces. Les chiens concernés et leurs frères et sœurs ne doivent être utilisés pour l’élevage et, surtout, les parents des chiens concernés ne doivent pas être accouplés, afin d’éviter une prolifération de la maladie.  

 

Source: http://www.dermavet.ch/wissen-a-tipps/hautkrankheiten/hund/farbmutantenalopezie

Races - La bonne voie!

"L'élevage de chiens est, quant à lui, à un point bas", a déclaré Eva Holderegger Walser dans leur article. Lecture worth:

l'article

Skull X

Med rayons X du crâne sur une recommandation sur le permis d'élevage Dr. med. vétérinaire ECVS Daniel Koch

Télécharger le document

Colonne vertébrale clinique X

Colonne vertébrale clinique X animal Babenhausen D Dr.med. vétérinaire. Susanne Medl

Télécharger le document

Dr. med. vétérinaire. Susanne Medl est consultant de longue date dans IKFB, le Club des Bulldogs français en Allemagne. Depuis ma santé du bouledogue français est et chère en Suisse (encore?) N'est pas nécessaire pour l'examen de santé de reproduction radiographié la colonne vertébrale et d'examiner, j'ai indépendamment de SKFB, le Club des Bulldogs français en Suisse, avec sa femme le Dr Medl peut conclure un accord pour laisser effectuer l'évaluation de la colonne vertébrale par eux.

Et dans les mêmes conditions financières qu'elle applique à la IKFB. Très bien, je voudrais inviter toutes les parties intéressées à me contacter, je suis la personne de contact pour le Dr Medl et ne tient pas compte des demandes supplémentaires, il est tout simplement mal occupé, je tiens à expliquer plus, puis envoyer les formulaires nécessaires. Les résultats sont envoyés à moi et je vais les envoyer ensuite. Les résultats que je traite comme confidentiels et il est pour chacun pour lui-même ce qu'il sait faire avec le résultat.

Contact

De la Clairière du Nord
Nord 1980
9534 Gähwil

+41 79 260 16 43

info@nord-bullys.ch

profil facebook